Cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur l’utilisation des cookies et la modification de vos paramètres

LiveView

Un coup de pouce bienvenu pour la digiscopie?

La majorité des appareils photo numériques – qu’ils soient compacts, hybrides ou reflex – dispose d’une fonction LiveView. Lors de l’utilisation normale de l’appareil photo numérique, l’image affichée sur l’écran se substitue généralement au contenu du viseur. Cette application est également utilisable pour la digiscopie. Voici quelques avantages et conseils que vous devriez envisager.

Olympus OM-D E-M1

De nombreux utilisateurs d’appareils photo reflex ne jurent que par ce qu’ils voient dans le viseur optique, qui leur permet de garder un contrôle maximal de l’image. Pour cela, il leur faut d’abord régler correctement le niveau de mise au point souhaité; ensuite, choisir la portion de l’image qu’ils souhaitent photographier et enfin, estimer la profondeur focale attendue, si l’appareil photo utilisé permet de le faire. Un quatrième aspect que nous pourrions mentionner consiste à maîtriser rapidement, et de manière intuitive, les fonctions de l’appareil photo, via la barre d’état affichée dans le viseur de l’objectif. Toutefois, cela dépend principalement de l’utilisation de l’appareil photo concerné par chaque personne.

Le viseur optique conventionnel a, dans de nombreux cas, été remplacé par un viseur numérique ; vous regardez donc en quelque sorte encore l’image du viseur, mais à la place de l’image analogique «réelle», l’objet capturé par l’objectif de l’appareil photo est affiché sur l’écran. Ce système est fréquemment utilisé sur les nouveaux appareils photo hybrides. Si le taux de rafraîchissement de l’image est suffisamment élevé, ces images sont incontestablement comparables à celles d’un viseur optique normal. Toutefois, il convient de réaliser des essais, afin d’exclure tout délai lors de l’affichage d’images, particulièrement en cas de mouvements rapides (par ex. Olympus OM-D).

Néanmoins, de nombreux appareils photo compacts ne disposent plus de viseurs optiques ou numériques ; l’écran de l’appareil photo permet en outre de contrôler la plupart des fonctions de l’appareil, à l’image du champ de vision et de la mise au point. Les écrans des appareils photo disposent de caractéristiques essentielles, telles que l’inclinaison ou l’orientation, toutes deux très pertinentes lors de la pratique de la digiscopie.



Dans quelle mesure la digiscopie est-elle affectée par ces évolutions?

L’observation prolongée à travers un appareil monoculaire est fatigante pour les yeux. Cela est tout aussi vrai pour l’observation à travers le viseur d’un appareil photo ou d’une longue-vue d’observation. On pourrait s’attendre à ce qu’un photographe animalier n’observe une scène que pendant quelques minutes, mais il faut parfois de longues heures pour capturer l’envol d’un pygargue à queue blanche ou la première sortie d’une jeune huppe fasciée. C’est pourquoi, si vous installez votre longue-vue d’observation avec votre appareil photo et cadrez votre sujet, la fonction LiveView vous permet d’observer la scène de manière beaucoup plus relaxée sur l’écran de l’appareil photo, plutôt que de continuellement regarder à travers le viseur ou l’oculaire de la longue-vue, au risque de vous fatiguer. Et lorsque la ligne de vision est à un angle très élevé, un écran orientable vous assure également de pouvoir observer la situation de manière très détendue.

SWAROVSKI OPTIK STX 85 and PA-i5 Adapter for iPhone 5/5s

LiveView via Wi-Fi

Les appareils photo actuels offrent la possibilité de transférer l’image capturée par l’appareil ou la longue-vue d’observation vers un smartphone ou une tablette via une interface sans fil, qui facilite encore l’observation et l’utilisation de l’équipement pour la digiscopie (par ex. Canon 70D, Olympus OM-D EM-1, Samsung NX2000). Ainsi, si vous observez des animaux dont l’envol est très long, vous pouvez vous positionner à bonne distance, tout en accédant facilement à la plupart des fonctions de votre appareil photo. Toutefois, ne surestimez pas l’efficacité de cette application avec des sujets en mouvement; dans ce cas, votre appareil photo doit être constamment reconfiguré.

Effectuer la mise au point sur le sujet souhaité est une tâche assez difficile, selon la qualité de l’écran (résolution, luminosité, taille, etc.) et l’efficacité du logiciel de l’appareil photo. Par exemple, il est souvent possible de définir un grossissement de 1:1. Vous pouvez ainsi visualiser une portion bien précise de l’image, et non seulement l’image entière, qui peut être très petite une fois affichée à l’écran; cette fonction offre une aide précieuse lors de la mise au point. Si la qualité d’affichage de l’image est insatisfaisante, il peut être préférable de regarder la scène à travers le viseur.

La fonction LiveView permet de bénéficier de nombreuses innovations utiles pour pratiquer la digiscopie. Nous vous recommandons malgré tout d’utiliser le viseur de votre appareil photo lorsque vous pratiquez la digiscopie «à main levée», sans trépied.