Cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur l’utilisation des cookies et la modification de vos paramètres

Shipping

Une installation stable avec votre trépied

Lorsque vous utilisez une longue-vue d’observation pendant une excursion – par exemple, pour réaliser une étude détaillée des oiseaux échassiers, contempler les magnifiques marquages d’un héron vert ou observer le vol d’un pygargue à queue blanche au loin –, vous devez, pour commencer, ne plus avoir besoin de réfléchir à l’installation ou à l’utilisation des différentes fonctions de votre longue-vue.

Mais si vous avez du mal à stabiliser votre image et ne parvenez plus à distinguer un chevalier sylvain parmi un envol de combattants variés, vous risquez de vous demander si votre longue-vue d’observation n’a pas un défaut.
Souvent, le problème ne vient pas de la longue-vue d’observation, mais du trépied, de la fixation de la tête de trépied ou du sol inégal.
Les experts et les utilisateurs expérimentés vous expliqueront rapidement qu’il est indispensable d’installer son équipement de manière stable pour pouvoir observer la faune sans obtenir des images floues ou se fatiguer. Cela s’applique tout particulièrement à la pratique de la digiscopie. Cliquez ici pour obtenir de précieux conseils qui vous permettront de travailler ou d’observer la faune plus facilement pendant vos sorties.



La bonne taille

La taille du trépied doit être choisie en fonction de la taille de l’observateur et du type de longue-vue d’observation.
Pour profiter pleinement de la hauteur d’installation d’un trépied, vous pouvez étendre la colonne centrale (la hauteur supplémentaire obtenue dépend de la longueur de la colonne centrale du trépied). Pour la digiscopie, toutefois, nous vous recommandons de ne pas déployer la colonne centrale de la longue-vue, afin d’améliorer la stabilité de votre équipement.
Le principe fondamental consiste à abaisser autant que possible le centre de gravité du système pour garantir sa stabilité, particulièrement par temps venteux. Par conséquent, dans des conditions particulières, la colonne centrale peut également être installée à l’envers, l’appareil photo étant attaché « la tête en bas », à l’extrémité inférieure de la colonne centrale. Pour cela, il suffit de défaire les attaches – habituellement situées à l’extrémité inférieure de la colonne –, de retourner la colonne centrale, puis de l’insérer à nouveau dans la tête de trépied.
Toutefois, si l’observation a lieu dans des conditions météorologiques très difficiles (notamment par temps de grand vent), ces recommandations peuvent être inappropriées ; réduisez alors autant que possible la hauteur du trépied pour réduire la surface exposée au vent et ainsi, obtenir une meilleure stabilité.

Produits conseillés

Les produits suivants sont particulièrement adaptés à ce type d'application.

Une installation stable